• Les Ravissants, préface

     

    Le recueil de nouvelles Les Ravissants de Julie Legrand est préfacé par Pierre-Louis Rivière, romancier et dramaturge réunionnais.

    Le livre est disponible depuis le 21 juin 2017 sur www.zonaires.com

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Découvrez la bande-annonce du recueil de nouvelles "Les Ravissants" de Julie Legrand publié chez Zonaires éditions.
    Parution le 21 juin 2017. Commande sur www.zonaires.com


    Cliquer sur le lien B.A. Les Ravissants


    2 commentaires
  • Dimanche 18 juin à la librairie Tuliquoi d'Allevard (Isère) Claude Bachelier dédicacera son dernier roman Mémoires d'un tueur ordinaire.

    En cas d'empêchement vous pouvez toujours commander le livre sur www.zonaires.com


    votre commentaire
  • Mauvaise nouvelle

    L'association Calipso a le regret de vous annoncer l'annulation de la 15e édition de son concours de nouvelles qui avait pour thème "Tapage nocturne"

    Au 31 mai 2017, jour de clôture du concours, nous n'avons reçu que 24 contributions ; une participation hélas bien trop faible pour que cette aventure littéraire soit pleinement appréciée par le jury et les futurs lecteurs du recueil.

    Nous sommes vraiment désolés pour les auteurs qui se sont engagés cette année encore et nous les remercions chaleureusement pour leur confiance. Dans les prochains jours nous leur retournerons les textes et autres documents.

    La journée "Nouvelles en fête" qui devait se dérouler le 30 septembre prochain est bien sûr également annulée. Nous allons essayer de la remplacer par une journée multiculturelle sans frontières avec de la musique, slam, théâtre... 

    D'ici là, continuez à lire et à écrire... et portez-vous bien !  


    6 commentaires
  • Bleu horizon

    Prochainement chez www.zonaires.com
     

    BLEU HORIZON, un roman de Valérie BRUN
    Octobre1917, en Pays de Tullins.
    Emma ne le quittait pas des yeux. Elle hésitait : devait-elle courir vers lui ou au contraire afficher une certaine retenue ? Le poids des mois d’absence pesait sur ses épaules, la rendait fébrile.
    Elle embrassa du regard le visage amaigri, dénué de toute expression familière. Les rides creusaient et durcissaient prématurément les traits autrefois si doux. Ses yeux parcoururent la ligne des épaules, le buste puis les jambes de Jean. Il lui parut plus petit, presque fragile.
    Était-ce une blessure à la cuisse qui le déséquilibrait, l’obligeait à faire de brèves haltes ? (…)
    Ils ne s’étaient pas revus depuis octobre 1915. Deux ans de séparation forcée. (…)
    Le regard de Jean se posa enfin sur sa femme. Une lueur de panique le traversa. Il fit un pas en arrière et jeta un coup d’œil à gauche puis à droite, à la recherche d’une échappatoire. N’en trouvant aucune, ne sachant comment cacher son appréhension, et comprenant qu’il était trop tard pour reculer, il se décida à aller au devant d’Emma. Sans prononcer la moindre parole. En réponse à son étreinte, il effleura de ses lèvres desséchées la joue de celle qu’il avait certainement aimée afin d’y déposer un baiser furtif. Maladroit.


    1 commentaire
  • Les Ravissants

    Ce sont des oiseaux fragiles fauchés en plein vol.
    Des êtres hantés par un passé importun, frappés de malédiction, sur le point de basculer vers l’indicible.
    Une femme assise dans un café qui s’apprête à retrouver son amour de jeunesse et voit avec terreur se former sur son visage les traits de la « jeune fille en ruines » du passé.
    Une romancière à succès rongée par une étrange addiction, sollicitée par un écrivain en mal de conseils.
    Un agent commercial égaré sur une lande inhospitalière, rappelé à son enfance par un objet réchappé des éthers du temps.
    Une jeune femme cloitrée dans une voiture, engagée dans un guet à l’issue aussi incertaine qu’inquiétante.
    Une fillette liée à sa grand-mère par un trouble secret et le goût des histoires qui font peur.

    Onze récits féroces et nostalgiques au travers desquels l’auteure trace une cartographie de l’intime où se révèlent la fragilité de l’âme humaine, l’incertitude des liens affectifs et les morsures du regret.
    Entre Paris, l’île de la Réunion et les sommets tourmentés des Pyrénées, Ils sonnent comme autant de contes cruels, réalistes, cocasses, fantasques voire fantastiques, dans une époque où l’inquiétude et la menace planent insidieusement.

    Les RavissantsOriginaire de Paris, Julie Legrand vit sur l’île de la Réunion depuis 2008.
    Son écriture explore différents territoires littéraires : de la nouvelle au récit poétique, en passant par le théâtre et l’album jeunesse.
    Ses textes ont paru dans une dizaine de revues littéraires, recueils collectifs d’éditeurs et de libraires, publications papier ou dématérialisées.
    Á ce jour, elle a écrit plus d’une trentaine de nouvelles.
    Les ravissants est son deuxième recueil publié.

    Parution prévue dans la seconde quinzaine de juin 2017 chez Zonaires éditions


    votre commentaire
  • Tapage nocturne, derniers jours

    Plus que 15 jours pour participer

    La quinzième édition du concours de nouvelles Calipso sera close le 31 mai 2017.

     Toutes les infos ici 


     


    votre commentaire
  • Défi solidaire

    Emma et Véro, deux biologistes, collègues, copines et mamans, avec une envie commune d’aventure et de partage : le Raid Cap Fémina Aventure était fait pour elles !
    Il a suffit d’une phrase lancée par Véro, un midi, à la cantine : « Ah, si seulement un jour je trouvais quelqu’un pour faire le Cap Fémina avec moi… » et d’une réponse (immédiate, Bélier oblige) d’Emma : « Moi, je veux bien ! » pour que la team surgisse, se donne un nom, Cœurs de Lyonnes, et commence à se faire les griffes sur le plan d’action monumental qui l’attend.

    Presque deux mois plus tard, les griffes sont acérées et l’enthousiasme grandissant : 6 sponsors annoncés, 2 ou 3 de plus attendus, un vide-grenier, et une vente solidaire réussis, deux nouveaux vide-greniers, un vide-dressing, une nouvelle vente, un concours à venir et d’autres choses encore… C’est maintenant le temps qui leur manque !
    Mais tout sera fin prêt pour octobre, elles s’en réjouissent et ont hâte de faire la connaissance des autres teams et de partir à l’aventure avec elles !

    Le plus beau voyage, c’est celui qu’on n’a pas encore fait– Loïck Peyron


    1 commentaire
  • Nora par les frontières

    A l’invitation de l’association culturelle Calipso du Fontanil, la troupe "Les Indisciplinés" de l'APARDAP jouera pour la première fois la version longue de la pièce "Nora par les frontières", adaptée d'une pièce d'Alain Lecomte, le jeudi 11 mai à 20h30. C’est un travail d’atelier entièrement joué par des comédiens amateurs migrants. L ‘atelier est animé par Karine Vivant et Patricia L’Ecolier, bénévoles de l’Apardap. La participation libre se fera au chapeau au profit de l’Apardap. Places limitées, réservation indispensable .Accès pratique terminus du tram E.

    Nora par les frontières

     


    2 commentaires
  • Côte sauvage


    votre commentaire