• Page blanche à Valérie Brun

    Retrouvez Valérie Brun et son dernier roman Bleu Horizon sur le site de Françoise Guérin, Mot compte double.

    Cliquez sur le lien : page blanche à Valérie Brun 

    Livre disponible sur www.zonaires.com


    votre commentaire
  • "Les Ravissants, est une merveille glaçante, étrange et pénétrante ancrée dans le terreau des souvenirs."
    Zerbinette dans l'Azenda (La Réunion)

    "Les Ravissants" de Julie Legrand est disponible sur www.zonaires.com

    Les Ravissants dans l'Azenda

     


    votre commentaire
  • Des auteurs et des livres chez Zonaires éditions, romans, nouvelles, récits...

    Livres disponibles sur www.zonaires.com


    1 commentaire
  • Entretien avec Valérie Brun, auteure du roman "Bleu horizon"
     Valérie Brun, auteure

     Qui êtes-vous Valérie Brun ?

    J’ai une formation d’historienne et je suis maman de deux adolescents.
    Depuis 2011, je me consacre à l’écriture. J’ai publié plusieurs ouvrages dont deux recueils de nouvelles noires, « Le sort en est jeté », primé au Salon du livre d’Allevard (Isère), « Innocences envolées » chez Zonaires éditions, puis une fiction « Un pacte au goût de cendre », primée au concours international de Servon sur Vilaine. Bleu Horizon est mon roman le plus récent, puisqu’il est paru fin août.
    Pouvez-vous dire quelques mots du thème ou de l’histoire ? Des personnages ? Est-ce que ça se passe à une époque et dans un lieu particulier ?
    Le récit se déroule principalement entre la fin de l’année 1917 et au long de l’année 1918, dans un petit village du côté de Tullins, en Isère. Le thème majeur est celui des traumatismes de guerre, mais viennent s’y greffer des axes secondaires : la reconstruction d’un couple, la vie à l’arrière du front, les peurs collectives, les frustrations.
    Si le récit fait des incursions dans les tranchées, cela demeure ponctuel.
    En ce qui concerne les personnages, un point important me tenait à cœur : ne pas prendre position, ne pas juger les acteurs de ce drame, laisser l’histoire se dérouler, donner la parole aux protagonistes. C’est la raison pour laquelle j’ai intercalé des chapitres contés par un narrateur et d’autres qui nous plongent directement dans le carnet intime de Jean (le soldat-maître d’école, démobilisé qui, après avoir connu l’horreur de la guerre, va devoir appréhender le retour à la vie civile, l’opprobre, et le regard d’une épouse dont il n’a conservé aucun souvenir). Jean est-il une bête blessée et traquée ou un homme incapable de reprendre le cours de sa vie d’avant ? Quel sombre secret cache-t-il ?
    Avez-vous écrit ce livre pour une occasion particulière ou pour témoigner de quelque chose en particulier ?
    Sincèrement, non, seule l’inspiration m’a guidée. Mes idées naissent d’ailleurs souvent de rencontres ou de situations qui m’interrogent. Curieuse, je me renseigne et finis parfois par ne trouver aucune réponse à certaines questions, alors j’imagine… Mais je m’appuie toujours sur une solide documentation, mon histoire doit demeurer cohérente. Notamment en ce qui concerne l’aspect humain, psychologique des héros. À mes yeux, rien ni personne n’est jamais blanc ou noir. Il y a toujours une zone d’ombre et c’est justement cette faille que j’aime explorer.
    Vous êtes-vous inspirée de faits réels ?
    L'idée de départ de Bleu Horizon m'est venue en visitant une expo en 2014 sur la vie entre 14 et 18, à l'arrière (dans les campagnes). Il y a avait, là, la lettre d'une épouse qui racontait que son conjoint amnésique l'avait complètement oublié, à son retour du front. On sait combien il fut difficile aux couples de l'époque de mener à nouveau une vie commune, après les épreuves traversées par les uns et les autres, mais lorsqu'en plus les troubles du mari occultaient la partie la plus intime de sa vie privée... J'ai essayé de me mettre à la place de cette jeune femme. Très vite, j'ai ressenti le besoin de donner aussi la parole au mari. J'ai ensuite creusé sur le thème des troubles de guerre, mais il y a très peu de travaux publiés. Coup de chance, était peu après, invité à la Grande Librairie sur France 5, un historien qui sortait un essai sur ce sujet. Je l'ai acheté, potassé... J'ai aussi amassé pas mal de documents, j'ai lu des romans de l'époque et d'autres, plus contemporains, mais traitants, de la guerre (Au revoir là-haut, Un long dimanche de fiançailles... et les enquêtes de Célestin Louise, côté polar. J'ai aussi dégoté d'excellentes BD comme Notre mère la guerre, vu des films et des documentaires, parcouru des carnets de poilus...). Et mon imagination a fait le reste : une intrigue s'est greffée à cette histoire intime. Ah, j'oubliais, j'ai aussi fureté du côté des peurs collectives (et lu l'intéressant "Mangez-le si vous voulez" de Jean Teulé dans lequel les villageois vont jusqu'à dévorer, au sens propre du terme, l'un des leurs simplement parce qu'ils le soupçonnent d'intelligence avec l'ennemi. Cela se passe en 1870, en Dordogne. Le malheureux est jugé sur une simple phrase dite au café, sur la place du village. Le ton monte, l'atmosphère dégénère. Le tout se déroule au fil de la même journée. Incroyable.). Voilà, en gros, comment j'ai tissé ma toile. J'avoue n'avoir cherché ni à faire du polar, ni du roman de terroir, ni du roman psychologique ou du thriller. Je me suis fait plaisir et si, maintenant, vous aussi prenez plaisir à découvrir mon récit, ben... C'est un peu Noël avant l'heure.
    Avez-vous déjà eu des retours, des propositions de rencontres et d’échanges ?
    Les premiers retours sont très positifs, y compris ceux de lecteurs ne goûtant guère les évènements reliés à la Première Guerre mondiale. Autre détail sympathique, ce roman séduit un lectorat aussi bien féminin que masculin.
    Quant aux échanges, oui, j’ai quelques propositions de rencontres en médiathèques ou de conférences, en particulier pour l’année 2018, année de commémoration exceptionnelle, celle du centenaire de la fin des hostilités. J’adore échanger avec les lecteurs, écouter leurs critiques, répondre à leurs questions… Des instants souvent riches.

    Bleu horizon de Valérie Brun, zonaires éditions, 210 pages, 17€ + frais de port

    Commande sur www.zonaires.com


    votre commentaire
  • Découvrez la bande-annonce du nouveau roman de Valérie Brun "Bleu horizon" publié chez Zonaires éditions ; 210 pages, 17 € + Fdp

    Commande sur www.zonaires.com


    votre commentaire
  • Bleu horizon

     

    Patrick L’Écolier et Zonaires éditions ont le plaisir de vous annoncer la parution prochaine (20/25 aout 2017) de Bleu horizon, roman de Valérie Brun.

    1917. Blessé et meurtri par trois années de combats en première ligne de front, un soldat est démobilisé. Ancien instituteur, il revient dans son village en pays de Tullins où l’attend son épouse.

    Emma ne le quittait pas des yeux. Elle hésitait : devait-elle courir vers lui ou au contraire afficher une certaine retenue ? Le poids des mois d’absence pesait sur ses épaules, la rendait fébrile.
    Elle embrassa du regard le visage amaigri, dénué de toute expression familière. Les rides creusaient et durcissaient prématurément les traits autrefois si doux. Ses yeux parcoururent la ligne des épaules, le buste puis les jambes de Jean. Il lui parut plus petit, presque fragile.
    Était-ce une blessure à la cuisse qui le déséquilibrait, l’obligeait à faire de brèves haltes ?
    Ils ne s’étaient pas revus depuis octobre 1915. Deux ans de séparation forcée.
    Le regard de Jean se posa enfin sur sa femme. Une lueur de panique le traversa. Il fit un pas en arrière et jeta un coup d’œil à gauche puis à droite, à la recherche d’une échappatoire. N’en trouvant aucune, ne sachant comment cacher son appréhension, et comprenant qu’il était trop tard pour reculer, il se décida à aller au-devant d’Emma. Sans prononcer la moindre parole. En réponse à son étreinte, il effleura de ses lèvres desséchées la joue de celle qu’il avait certainement aimée afin d’y déposer un baiser furtif. Maladroit.

    Valérie BRUN est diplômée d’Histoire. Depuis 2011, elle se consacre à l’écriture. Elle a publié plusieurs ouvrages dont deux recueils de nouvelles noires, « Le sort en est jeté », primé au Salon du livre d’Allevard (Isère), « Innocences envolées » chez Zonaires éditions et un roman « Un pacte au goût de cendre », primé au concours international de Servon sur Vilaine.

    Bleu horizon, un roman de Valérie Brun, 210 pages, 17 € + 4,00 Fdp
    Parution prévue 20/25 aout 2017 ISBN:979-10-94810-11-8

    Offre spéciale : pour une précommande de deux exemplaires du livre « Bleu horizon », nous vous offrons avec l’accord de l’auteur, le roman « Un automne en aout », de Jean Calbrix ; le livre sera joint lors de l’expédition de votre commande.

    Commande sur www.zonaires.com

     


    votre commentaire
  •  A écouter une chronique de Viviane Campomar à propos du recueil de nouvelles "La passerelle du hasard" de Désirée Boillot, dans l'émission littéraire de J.C. Caillette "Le lire et le dire" sur Fréquence Paris Plurielle
    et à commander sur www.zonaires.com

     


    Chronique La Passerelle du hasard sur FPP par patrick-lecolier
     


    1 commentaire
  • Que lire cet été ?

    Vous pouvez commander ces livres et bien d'autres sur www.zonaires.com


    Les Ravissants de Julie Legrand, 160 pages, 15 €
    Mémoires d’un tueur ordinaire de Claude Bachelier, 118 pages, 13€
    La Passerelle du hasard de Désirée Boillot, 96 pages, 12€
    La Pluie de l’aube de Guan Jian, 124 pages, 13,50 €
    Parfait amour de Fabienne Rivayran, 74 pages, 10,50 €
    Quand les femmes parlent après l’amour de Thierry Radière, 88 pages, 11 €
    Jeux de dopes de Frédéric Gaillard, 38 pages, 5,25 €
    Innocences envolées de Valérie Brun, 28 pages, 5 €
    Que la fête commence ! d’Emmanuelle Cart-Tanneur, 44 pages, 5,30 €

    et en cadeau à partir de 25 € d'achats
    "Un automne en aout", un roman de 300 pages offert par l'auteur Jean Calbrix


    1 commentaire
  • Les Ravissants, préface

     

    Le recueil de nouvelles Les Ravissants de Julie Legrand est préfacé par Pierre-Louis Rivière, romancier et dramaturge réunionnais.

    Le livre est disponible depuis le 21 juin 2017 sur www.zonaires.com

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Découvrez la bande-annonce du recueil de nouvelles "Les Ravissants" de Julie Legrand publié chez Zonaires éditions.
    Parution le 21 juin 2017. Commande sur www.zonaires.com


    Cliquer sur le lien B.A. Les Ravissants


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique