• Communiqué de presse


    Les Défilés du désir traitent de l’enfance et des traces sensibles qu’elle laisse en chacun.
    Pourquoi un mot me fait-il frémir ? Pourquoi la vision de quelques cerises me bouleverse-t-elle ainsi ? Pourquoi cela se répète-t-il, encore et encore ?
    Suis-je bien celui ou celle que je désirais devenir ?
    Est-ce vraiment par hasard que j’ai choisi ce métier, cette passion, cet engagement ? Quelle est cette chose sourde qui cogne au fond de moi ?

    À défaut de réponses, les nouvelles de Françoise Guérin nous offrent des pistes. Ses histoires brèves, alertes, mettent en scène des enfants aux prises avec leur désir. Et de nous questionner : qui avons-nous été à l’aube de nos vies ? Que désirions-nous à l’heure où notre parole comptait si peu ? Quels étaient nos rêves ? Et comment nous sommes-nous débrouillés avec le réel, ce dont Lacan disait : « Le réel, c’est quand on se cogne. » ?

    Loin d’être le paradis perdu que les adultes idéalisent, ces enfances nous saisissent. Chaque nouvelle s’applique à deviner la position subjective d’un enfant. Elle énonce le poids des liens, d’une parole insistante, d’une violence inaudible. Et la manière dont chaque petit sujet s’applique à survivre…

    Entre la parade triomphante et le cheminement semé d'embûches. Les Défilés du désir se présentent comme d’étroits passages qui poussent à quelques contorsions. À son désir, toujours mystérieux, nul n’accède sans effort. D’autant que, parfois, le désir se défile…

    Depuis quinze ans, Françoise Guérin navigue entre polars et nouvelles. En écriture comme dans son métier de psychologue, elle s’intéresse à la rencontre entre les êtres, aux manifestations de l’inconscient et aux traces de l’infantile dans la langue. Les Défilés du désir est son onzième livre.

    Commande sur www.zonaires.com 


    1 commentaire
  • Les Défilés du désir

    Les éditions Zonaires ont le plaisir de vous annoncer la parution mardi 24 mai 2022 du nouveau livre de Françoise GUÉRIN « Les Défilés du désir », nouvelles d’enfance.

     4e de couverture :

    « Tu voudrais tout connaître de lui. Où il habite, comment sont ses parents, ce qui le rend heureux. Savoir s’il lit, comme toi, en cachette, tard dans la nuit. Tu aimerais lui parler des romans que tu dévores, lui raconter tes héros préférés et ces passages que tu relis sans cesse car ils te font trembler de peur ou d’allégresse. Bref, tu as un amoureux. »

    J’avais envie d’écrire sur l’enfance, ce soi-disant paradis perdu que les adultes regrettent aveuglément. Je voulais m’approcher au plus près. Entendre. Me rendre témoin des désirs les plus singuliers, des rencontres fâcheuses ou heureuses, de ce moment fragile où émerge une subjectivité. Et, page après page, montrer ce que signifie être un petit dans un monde taillé pour les grands.

    Les héros de mes nouvelles sont des enfants ordinaires. C’est vous, c’est moi, le camarade d’école, la voisine du dessous. Ils pourraient passer inaperçus. Ils ne sont pas instagrammables. Par leurs trouvailles et le puissant désir qui les porte, ils s’inscrivent avec vigueur dans l’existence, en bravent la férocité. Ils ne sont pas des êtres en devenir mais des petits sujets. Ils sont déjà là. Et ils comptent ! Les entendez-vous ?

     Depuis quinze ans, Françoise Guérin navigue entre polars et nouvelles. En écriture comme dans son métier de psychologue, elle s’intéresse à la rencontre entre les êtres, aux manifestations de l’inconscient et aux traces de l’infantile dans la langue.

    Les Défilés du désir est son onzième livre.

    Les Défilés du désir de Françoise Guérin, nouvelles d’enfance, 108 pages, 13 € + port, Pour recevoir le livre dès le premier jour de sa parution officielle, passez commande dès à présent sur www.zonaires.com

     En écoute sur le site www.zonaires.com un extrait du recueil avec la nouvelle « Une vague odeur de mazout » lu par Serge Cazenave et présenté en 4 épisodes :  Vendredi 13 mai épisode 01, Mardi 17 mai épisode 02, Vendredi 20 mai épisode 03, Lundi 23 mai épisode 04.


    votre commentaire
  • Il y aura toujours un comptoir quelque part

    Les éditions Zonaires ont le plaisir de vous annoncer la parution le 12 mai prochain de « Il y aura toujours un comptoir quelque part », nouvelles et brèves de bistrots de Frédérique TRIGODET.

    Dans ce village où les commerces ferment et le café résiste, dans cette banlieue où se retrouvent les gueules cassées de la société, sur ce port où il fait bon regarder partir les bateaux, il y aura toujours un comptoir.

    Dans les bistrots, se croisent des piliers de bar, des princesses perdues, des papys en chaussons, des grands et des p’tits gamins, quelques âmes perdues, des loups de mer, des stars déchues et des amoureux…

    Autour des comptoirs, se mêlent des personnages et des univers. Il se raconte des histoires qu’il faut savoir écouter et que l’auteure a patiemment récoltées.

    Après Vent fou, Frédérique Trigodet revient avec un second recueil chez Zonaires. Habituée des cafés et terrasses en tout genre, elle a promené sa plume de rade en bistrot et s’est fait des amis chez les piliers de bar.

    Auteur de nouvelles pour Ska éditions ou de nouvelles sentimentales pour Nous deux, publiée en revues et recueils collectifs, Frédérique aime se lancer des défis. Et si elle écrit aussi des histoires pour la jeunesse, elle revient régulièrement vers la nouvelle, son premier amour en écriture.

    Il y aura toujours un comptoir quelque part de Frédérique Trigodet, nouvelles et brèves de bistrots, 84 pages, 11 € (plus port) Parution prévue 12 mai 2022

    Offre spéciale précommande jusquau 10 mai 2022 : 10 euros au lieu de 11 euros prix public à partir du 11 mai 2022

    Commande sur www.zonaires.com 


    votre commentaire
  • NOUVEAU JEU CONCOURS PHOTOS chez Zonaires éditions
    A gagner un exemplaire du nouveau recueil de nouvelles de Frédérique Trigodet à paraitre en mai 2022 : "Il y aura toujours un comptoir quelque part", préfacé par Sylvette Heurtel

    Nouveau jeu concours photos


    votre commentaire
  • Bientôt chez Zonaires éditions des nouvelles et brèves de ...
    Merci pour votre visite chez www.zonaires.com

     


    votre commentaire
  • UNIQUEMENT CE WEEKEND ! (2 et 3 avril 2022)
     
    Pour une commande d'au moins 30 euros (hors frais de port) nous vous offrons un des 3 livres ci-dessous.
    Commande sur www.zonaires.com
    Merci de préciser votre choix de livre lors de la commande ou de le préciser par mail sur contact @ zonaires.com

    Cadeau !


    votre commentaire
  • * Embrassades et simagrées de Serge Cazenave-Sarkis
    * La fleur que tu m'avais jetée de Julie Legrand
    * Et nous étions ensemble de Fabienne Botto
    * Silex d'Alain Emery
    ont profité des journées internationales du livre voyageur pour aller à la rencontre de nouveaux lecteurs.

    Vous pouvez également les retrouver chez Zonaires éditions www.zonaires.com

    Partis en voyage !


    votre commentaire
  • 19 mars 1962 - 19 mars 2022

    Soixante ans après la fin de la guerre d’Algérie, comment réconcilier des mémoires divergentes entre France et Algérie ?
    Tel est l'objectif du rapport de Benjamin Stora qui propose d'ouvrir des passerelles sur des sujets sensibles tout en favorisant la recherche, la connaissance et la transmission communes.
    En France, plus de sept millions de personnes (pieds-noirs, immigrés, appelés du contingent, militants contre la guerre, partisans de l’Algérie française, enfants et familles de tous ces groupes) ont un lien avec l’Algérie, sa colonisation et la guerre. À l’affrontement entre indépendantistes et État français, s’ajoutent d'autres conflits entre Français et entre Algériens.
    L’historiographie montre combien l’histoire de cette période évolue et diffère selon les intérêts, les imaginaires, les évolutions idéologiques, le vécu personnel, sans compter l’amnésie, le refoulement et la légende nationale. Pour Benjamin Stora, il ne s’agit pas d’écrire une histoire commune. Il s'agit plutôt "d’ouvrir des possibilités de passerelles sur des sujets toujours sensibles mais permettant d’avancer, de faire des pas ensemble"
    Chez zonaires éditions, nous publions "En lui, quelque chose de l'Algérie" un roman de Viviane Campomar qui explore les évènements dans une perspective nouvelle à travers le point de vue d'une adolescente sur les silences et contradictions de son père, ainsi que sur les douleurs de la guerre et les blessures du déracinement.
    Pour commander le livre rendez-vous sur www.zonaires.com

    19 mars 1962 - 19 mars 2022


    votre commentaire
  • En lui, quelque chose de l'Algérie

    Les éditions Zonaires ont le plaisir de vous annoncer la parution le 15 mars prochain de "En lui, quelque chose de l'Algérie", un roman de Viviane Campomar.

    En cette année du soixantième anniversaire du cessez-le-feu entre la France et l’Algérie, Viviane Campomar nous livre un roman qui explore les événements dans une perspective nouvelle. 

    Par l’attention que porte une adolescente, joyeuse et nonchalante, sur les silences et contradictions de son père, elle nous invite à entendre un récit tout en finesse sur les douleurs de la guerre et les blessures du déracinement.

    Prises dans les lacets du temps, les relations familiales sont soumises à l’arbitraire des non-dits, enlaçant tour à tour les peines, les doutes, les peurs et les chagrins.

    Loin de se complaire dans le manque ou le ressentiment, l’auteure parfume son récit de flocons de fleurs et, par la grâce d’une écriture extrêmement sensible, parvient à cicatriser des pans entiers d’une histoire en lambeaux.   

    En écoute sur le site de Zonaires deux extraits lus par Serge Cazenave-Sarkis 

    En lui, quelque chose de l'Algérie, roman de Viviane Campomar, 146 pages, 15 € plus port. Commande sur www.zonaires.com   


    votre commentaire
  • En ce moment chez Zonaires éditions :
    SAINT VALENTIN : UNE BELLE OFFRE CADEAU
    Parfait amour + Et nous étions ensemble
    pour 16 € au lieu de 18,50€ avec les frais de port offerts
    (fenêtre offres spéciales)

    Saint Valentin

    Saint Valentin


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires