• Profitez d'une fin de semaine pluvieuse pour commander un livre chez www.zonaires.com


    1 commentaire
  • En d'autres temps...

     

    Qui n’a pas un jour été épris du désir de revivre quelques homériques aventures de son enfance ou de son adolescence ? Qui n’aimerait pas retrouver l’âme de ses jeunes années, goûter aux plaisirs de l’insouciance et refaire du monde le terrain de tous les possibles ?

    Né pendant la Seconde Guerre Mondiale, Jean Calbrix a appris dès son plus jeune âge, à s’enhardir dans les ruines d’une ville dévastée par les bombardements. Il fallait de l’imagination pour profiter un tant soit peu de la vie, savoir prendre des risques pour partir en expédition dans les champs de ruines, ramener d’inestimables trésors de guerre tout en se gardant des bandes rivales.

    On se sent bien en compagnie de Robert et de ses ministres dans l’entrepôt de vin dévasté qui fait office de Quartier Général de la République des Terres Brulées, on savoure les discussions où s’apprennent la solidarité, le partage et la démocratie, on est ravi par les facéties des uns et des autres, touché par la fraiche impertinence de ces gamins face aux adultes, et aux anges quand viennent les premiers émois.

    Laissez-vous porter par ces « Jeux d’ados » et n’hésitez pas à mettre en mouvement votre propre mémoire ; vous verrez cela fait du bien. Et comme le précise l’auteur, ce roman s’adresse aux enfants de 12 à 112 ans.

    Jeux d’ados dans les ruines de Rouen en 1947, de Jean Calbrix, aux éditions Jean Calbrix, 108 pages, 12 € ( jean.calbrix arobase free.fr )

     

    Jean Calbrix est né le premier janvier 1940 à Rouen. Après une carrière d’instituteur puis de professeur de mathématiques à l’université de Rouen, il s’adonne à l’écriture : des romans – une quinzaine de polars – des contes, nouvelles, poèmes ; il obtient de nombreux prix prix dans des concours nationaux.


    votre commentaire
  • Sur www.zonaires.com dans la rubrique Actualités, écoutez quelques extraits de “Ivresse de la chute”, recueil de nouvelles de Joël Hamm, enregistrés à la librairie Les Arcades à Tournus le 6 avril dernier.


    votre commentaire
  • La Lignée rompue

     

    Les éditions Zonaires ont le plaisir de vous annoncer la parution fin mars 2019 de "La Lignée rompue", le nouveau roman de Valérie BRUN.

    Qui se cache derrière l’identité de Léa Brachet, Grenobloise amoureuse d’un officier allemand pendant l’Occupation et retenue prisonnière dans une maison close ? C’est ce que tentera de découvrir l’éditrice Marie Nolat, 40 ans plus tard, quand elle recevra un mystérieux manuscrit inachevé consacré à l’étrange destin de cette jeune Iséroise.
    Malheureusement, l’auteur de la biographie ne lui facilitera pas la tâche en refusant, pour d’obscurs motifs, de lui révéler les ultimes chapitres de ce troublant récit et de lui fournir ses sources. Comprenant alors que l’ombre des exactions nazies plane encore sur la région, Marie devra, tout au long de son enquête, redoubler de prudence.

    Valérie BRUN est historienne, conférencière, et auteure. Elle a signé des recueils de nouvelles noires, en particulier « Le sort en est jeté », éditions Le Huchet d’Or, primé au Salon du livre d’Allevard (38) et « Innocences envolées », éditions Zonaires, mais aussi plusieurs romans historiques, riches en suspense, notamment « Bleu Horizon », éditions Zonaires, dont l’action se déroule en Isère, en 1917.

    La Lignée rompue de Valérie Brun, 176 pages, 16 € (+3,50 Fdp) Parution prévue : fin mars 2019

    Précommande jusqu’au 31 mars 2019 : 1,50€ de réduction, soit 14,50€ au lieu de 16€ Rendez-vous sur www.zonaires.com

    Découvrez la bande-annonce :

     

     


    1 commentaire
  •  

    Silex vu par nathalie Sougnoux Silex vu par nathalie Sougnoux

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une rencontre avec un texte somptueux...un auteur d'une profondeur d'âme incroyable. Son écriture organique est complètement incarnée...on ressent, on sent, on voit l'atmosphère, les personnages, le tout écrit en noir écarlate !
    Merci Alain Emery pour cette inspiration.

    Le livre s'appelle Silex, édité chez zonaires www.zonaires.com et j'ai dessiné le personnage en l'imaginant avant qu'il ne se confronte au grand fracas de la vie...
    Un auteur à découvrir absolument !


    votre commentaire
  • Ce mois-ci, à l’initiative d’une professeure de français, le recueil collectif « Brèves revisitées » sera à l’honneur dans une classe de 4e de L'Isle sur le Doubs. Benoit Camus, un des auteurs du recueil, est invité pour parler de l’ouvrage, de la nouvelle en général, et aborder plus précisément le thème de la session : "La fiction pour interroger le réel". Ce travail sera suivi d'un petit salon littéraire dans la cité, en mai prochain.

    Brèves revisitées par un collectif d’auteurs à retrouver sur www.zonaires.com

     La fiction pour interroger le réel


    4 commentaires
  • Valérie Brun, auteure du roman “Bleu horizon” publié chez www.zonaires.com est invitée au festival Talents Hauts à Voiron en Isère.

    Librairie Colibri, 6 rue Adolphe Péronnet à Voiron le 5 mars 2019 à 19h30 

    Festival Alter&gales

    "Réfléchir et participer à la visibilité des femmes dans l'espace public, mettre en exergue les talents des femmes qu'elles soient écrivaines, chercheures, réalisatrices de films, peintres ou encore historiennes, enseignantes ou ethnologues, rendre visible les talents des femmes, tels sont les objectifs de ce festival."
    Arlette Gervasi, Présidente de l'association Alter&gales

     

    Festival Alter&gales


    votre commentaire
  • Page blanche à Joël Hamm

    Retrouvez Joël Hamm et son premier recueil de nouvelles sur le site Mot compte double. Vous pourrez lire la préface de Françoise Guérin, une biographie de l'auteur et un texte qui ne se trouve pas dans le recueil...

    Cliquez sur le lien : page blanche à Joël Hamm

    Le livre est disponible sur www.zonaires.com


    2 commentaires
  • SILEX : le western montagnard d'Alain Emery est toujours disponible sur www.zonaires.com

     

    SILEX Ouest France

     


    votre commentaire
  • QUATRE BONNES RAISONS

    d'aller faire un tour chez Zonaires éditions pour fêter la Saint Valentin

     

    Saint Valention chez Zonaires éditions

     

      

    Parfait amour de Fabienne Rivayran

    Ici on aime. On aime comme on peut, parfois trop fort, trop vite, trop mal. On aime en creux, en bosses, en bleus.  On aime si merveilleusement, si douloureusement, si singulièrement. On aime, parfaitement. (10,50 €)

    Lien direct : Parfait amour 

     

     

    Saint Valention chez Zonaires éditions

     

    La fleur que tu m’avais jetée de Julie Legrand

    Dans une ville étrangère, entre chien et loup, Alma laisse affluer ses souvenirs, s’interroge sur les circonstances qui ont entraîné sa chute. Elle, à qui les oracles promettaient une consécration, l’accomplissement de son désir le plus cher : chanter…
    Ses mots se font blues, negro spiritual, scat entraînant, lied dont les harmonies et les dissonances nous mènent, de l’Afrique séculaire à l’Italie des palais, à la rencontre d’une artiste consumée par la passion, tour à tour mélomane au cœur brisé, incontrôlable diva, orpheline en quête du «bleu céruléen» symbole de sa renaissance…
    À mi-chemin entre le fantastique et la nouvelle surréaliste, ce court récit «musical», librement inspiré du parcours de la chanteuse de jazz Mina Agossi, a la saveur des amours trahis, des renoncements et des échecs qui paradoxalement sont l’apanage
    des brillantes destinées. Un redoutable antidote à la banalité. (7,40 €)

    Lien direct : La Fleur que tu m'avais jetée

     

    Saint Valention chez Zonaires éditions

     

    L’ombre de la colline de Laurence Marconi

    Tu marches, lentement, un peu voûtée, au plus près des langues de mer qui s’enroulent et se déroulent à tes pieds, et tes yeux humides se perdent dans les méandres que forment, dans le sable mouillé, ces longs serpents liquides et luisants. Et puis tu pénètres jusqu’à mi-cuisse dans l’eau dont la fraîcheur te saisit et tu lâches la bouteille dans laquelle tu as enfermé le récit de tes souvenirs. Tu connais bien les vents et les courants et tu sais qu’aujourd’hui les vagues l’emporteront au large. Elle se laisse chahuter par le roulis, gîte mollement, avant de s’éloigner. Tu la regardes disparaître peu à peu et dans tes yeux se reflète l’éclat du ciel qui s’écrase de tout son poids sur la mer. Tes lèvres dessinent un sourire en demi-lune quand tu te retournes pour sortir de l’eau. Tu es émue. Soulagée et heureuse. Tu viens de confier ton passé à la mer et tu espères qu’un jour un inconnu pourra le recueillir. À travers le rideau de tes cheveux gris que le vent emmêle, je devine les traits de ton visage, éclairés d’une joie tout enfantine, et cette expression qui t’anime quand tu penses au moment où cet inconnu découvrira le récit aigre-doux de ta vie. Et ce frisson qui parcourt l’esquif de ton corps est un courant qui t’emporte, loin, jusqu’aux confins de ta mémoire.

    13 € (Seulement trois exemplaires disponibles chez l’éditeur)

    Lien direct : L'ombre de la colline

     

    Saint Valention chez Zonaires éditions

     

    Quand les femmes parlent après l’amour, monologues de Thierry Radière

    L’amour dénoue les langues et transforme les confidences que font les femmes à leur compagnon, mari ou amant, en fables toujours singulières. Tout dépend de l’intensité des sentiments qu’elles éprouvent pour eux.

    Le lit est la scène privilégiée et symbolique où une autre vie se joue au sein du couple : quand les femmes y parlent après l’amour, les hommes se taisent pour mieux les écouter, rêver avec elles et surtout comprendre à quelles amoureuses ils ont affaire.

    Voilà ce que raconte chacune des microfictions rassemblées dans ce recueil. (10,50€) Lien direct : Quand les femmes parlent après l'amour

     

    Commande sur www.zonaires.com

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique