• Interstice

    Interstice-image.jpg

    Le soir tombait. Il était à la fenêtre de la chambre d'hôtel à regarder les trains en partance. Une brise tiède soufflait.

    Elle était allongée sur le lit et venait de terminer un livre. Elle était transportée.

    Il n'avait pas besoin de tenir un carnet de voyage, il savait que sa mémoire était capable de toutes les inventions.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 29 Octobre 2010 à 10:18

    Pas de grève des transports amoureux en perspective. Pour le moment.

    2
    Vendredi 29 Octobre 2010 à 21:27

    C'est très beau, il n'en faut plus...

    Douce soireé .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :